LE RNF SUR LE TERRAIN

Première réunion du comité international de normalisation sur les unités de traitement des boues de vidange à l’échelle communautaire  –  ISO/PC 318

Chers membres, chers partenaires,

Le traitement des eaux usées est d’actualité ! C’est au Sénégal, du 16 au 19 juillet derniers, que la première réunion du comité de normalisation ISO sur le traitement des boues de vidange s’est déroulée avec grand succès.

À l’instar du comité de normalisation qui portait sur la toilette du futur, le RNF a encore une fois contribué à renforcer la participation des pays francophones à ce comité de normalisation d’importance pour l’assainissement. Grâce à la mobilisation du RNF, 11 pays de l’espace francophone étaient présents : France, Maroc, Haïti, Bénin, Côte-d’Ivoire, Burkina Faso, Cameroun, Congo RDC, Gabon, Sénégal et Canada. Une présence imposante de notre Francophonie!

Manifestement, ces projets sont déterminants pour les économies et le développement durables des pays de la Francophonie. L’application de ces normes apportera des avantages énormes pour l’environnement et la salubrité des pays en développement. Ils s’inscrivent dans la lignée des projets soutenus par la fondation Bill et Melinda Gates.

TRAITEMENT DES EAUX USÉES

Ce nouveau projet de norme est la suite logique du projet de normes sur les toilettes innovantes.  Le traitement des boues de vidange est une étape déterminante dans l’assainissement et le traitement des eaux usées. Le but est de réinventer les systèmes d’assainissement des environnements hors réseau et sans égouts tout en utilisant les ressources à une échelle communautaire.

L’objectif principal de ces systèmes est le traitement en toute sécurité des déchets humains avec des technologies économiquement viables. En plus, ils serviront à récupérer des ressources précieuses telles que l’eau, l’énergie et les nutriments.

  • L’importance de cette norme :

Oui, quelques normes nationales et lignes directrices qui s’appliquent à certains aspects de systèmes d’assainissement à échelle communautaire ont déjà été élaborées. Mais aucune norme internationale ne contient les critères communément acceptés pour mesurer la performance de tels systèmes axés sur la récupération des ressources à l’échelle de la communauté. De là son importance !

LES ACTEURS DE DIRECTION DE CE COMITÉ :

  • Le président du comité de normalisation : M. Sun KIM, fondation Bill et Melinda Gates
  • Les co-secrétaires : Mme Sally Seitz (ANSI) et M. Abdourahmane Ndione (ASN)
  • Le chef de projet : Mr Raymond Lee, TUV SUD — Singapour

Saviez-vous que l’assainissement est l’un des enjeux prioritaires de la fondation ? Effectivement, elle concentre ses efforts sur l’amélioration de la santé et le bien-être des populations des pays en développement. Concrètement, la fondation Bill et Melinda Gates apporte son aide dans le développement d’outils et de technologies innovantes en matière d’assainissement.

Leur participation active aux programmes en lien avec l’assainissement permet d’engendrer des améliorations radicales et durables pour les installations sanitaires des pays en développement.

Tout comme le projet de normes sur les toilettes innovantes du futur, ce projet de normalisation sur les unités de traitement des boues de vidange à l’échelle communautaire entre dans le cadre des programmes de la fondation Bill et Melinda Gates.

Encore une fois, la fondation financera les travaux de ce comité qui est en phase avec l’objectif 6 des ODD « accès à l’eau salubre et à l’assainissement ».

Cliquez ici pour en savoir plus sur la fondation Bill et Melinda Gates.

Restez à l’affût des nouvelles du RNF lors de la prochaine infolettre.

Ensemble pour la Francophonie économique !