De Genève à Erevan en passant par Paris, le RNF est sur toutes les tribunes


Chers amis et collègues,

Après une fructueuse semaine à Genève dans le cadre de l’assemblée générale de l’ISO (voir l’infolettre du 11 octobre), le président et la secrétaire générale du RNF se sont arrêtés à Paris le temps de multiplier les rencontres, de faire plusieurs présentations et de saluer les participants de la Semaine internationale francophone pour la santé et la qualité de vie au travail. Ils ont ensuite déposé leurs valises à Erevan pour participer à la programmation en marge du Sommet des chefs d’État et de Gouvernement. Allez go, c’est parti!

Source: Ateliers 115 architectes  

Un petit saut à Paris, question de maximiser le déplacement


Avant de mettre le cap sur Erevan, le duo du RNF s’est arrêté à l’Assemblée parlementaire de la Francophonie (APF) pour arrimer des actions communes dans le but de sensibiliser les parlementaires à l’importance des normes pour le développement de leurs économies et à la nécessité de soutenir leurs organismes nationaux de normalisation.

Ensuite, direction AFNOR! Après avoir présenté le RNF et ses leviers d’action aux responsables du département Orientation et développement, de même qu’aux chefs de projets et aux adhérents AFNOR, le président et la secrétaire générale ont multiplié les rencontres avec la haute direction et le personnel de l’organisme. Il a notamment été question – et le mot notamment prend tout son sens ici – de la mise en œuvre de la nouvelle Stratégie 2019-2022 du RNF, de l’économie circulaire, de la finance verte, du cybercommerce, de l’accueil des réfugiés, des consommateurs, de l’agroalimentaire, des systèmes d’assainissement non collectif sanitaire et de l’innovation. D’ailleurs, vous aurez l’occasion de consulter les feuilles de route établies sur ces sujets dans nos prochaines infolettres.

Avant de quitter Paris, la direction du RNF ne pouvait manquer de faire un petit saut au site Orange Gardens à Châtillon où se déroulaient les activités de la Semaine internationale francophone pour la santé et la qualité de vie au travail, un événement que le RNF appuie sans réserve depuis ses tout débuts.

– En bout de parcours, nous espérions avoir le temps d’aller saluer Alain Durand, notre ancien secrétaire général maintenant à la retraite, mais c’est bien connu, les retraités ont de véritables agendas de premier ministre! Alors, malgré nos efforts mutuels, nous n’avons jamais réussi à trouver une case horaire commune. On se reprendra, Alain!


Dernier arrêt : EREVAN en Arménie

C’est à l’invitation même de l’OIF que le RNF s’est joint à la quarantaine de participants venus des quatre coins de la Francophonie pour participer aux activités du programme Entrepreneuriat de la Direction de la Francophonie économique et numérique de l’OIF. L’événement se tenait en marge du XVIIe Sommet des chefs d’État et de Gouvernement qui avait lieu à Erevan en Arménie les 11 et 12 octobre.

Au programme, trois journées riches en réflexion, en partage et en action

Jour 1 : « L’entrepreneuriat féminin : un espace d’opportunités », un atelier qui nous a permis de réfléchir aux conditions de réussite du nouveau Réseau francophone pour l’entrepreneuriat féminin. Nous vous invitons d’ailleurs à vous renseigner et à joindre ce nouveau réseau au www.refef.org.


 

Jour 2 : le RNF a participé au Forum économique et numérique pendant lequel on a procédé au lancement du Réseau francophone des ministres chargés du numérique. Le RNF a d’ailleurs dans ses cartons une première clé d’action pour eux. Nous vous en reparlerons.

 

Jour 3 : présentation des Cellules Femmes jeunes et normalisation du RNF devant une salle comble lors du panel « Renforcer la qualité pour accroître les opportunités d’affaires » dans le cadre de la journée « Parlons entrepreneuriat et numérique! » qui se déroulait au Village de la Francophonie.

À gauche, Mme Marie-Claude Drouin, secrétaire générale du RNF et Mme Nguyen Thi Chi, chef de division de la Chambre de commerce et d’industrie du Vietnam.


Merci EREVAN!

L’atmosphère était joyeuse et collaborative dans le groupe des quelque 40 participants aux activités du programme Entrepreneuriat de la Direction de la Francophonie économique et numérique de l’OIF.


Chapeau aux organisatrices!

Voici Tatiana et Sakinatou. Mais où est donc Marie-Claudine?
Sans doute à la logistique des navettes et des avions!

Recevoir 40 participants venus des quatre coins du monde et en assurer la coordination, ce n’est pas toujours évident! Des remerciements bien sentis sont donc de mise pour Sakinatou Balde, Tatiana Yangoupande et Marie-Claudine Ouedraogo qui ont résolu ce casse-tête avec brio et offert une programmation riche et fort intéressante aux participants.

Le RNF et toute la délégation de l’OIF ont été reçus à titre d’acteurs économiques influents de la Francophonie économique lors d’un dîner tenu par le président de la République d’Arménie, son excellence Monsieur Armen Sarkissian. Une soirée à la fois délicieuse et haute en couleur!

Un Village de la Francophonie très couru!


Lieu de rencontre de tous les pays francophones et de la population arménienne aussi, le Village de la Francophonie a été le théâtre de multiples activités et festivités. La ville vibrait d’ailleurs au son de la musique du regretté Charles Aznavour, dont le souvenir se faisait sentir un peu partout. La présence de l’Arabie saoudite était également palpable, elle qui sollicitait un statut de membre officiel à l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), mais qui a décidé quelques heures avant l’ouverture du Sommet d’Erevan de reporter sa demande d’adhésion.


Élection de la nouvelle secrétaire générale de l’OIF

Une toute nouvelle collaboration s’amorce maintenant avec madame Louise Mushikiwabo, nouvellement élue à la tête de l’OIF, et nous sommes convaincus qu’elle sera empreinte d’une fructueuse synergie. Nous comptons en effet joindre nos efforts et travailler main dans la main pour faire en sorte que la normalisation soit considérée et utilisée comme une solution concrète et efficace pour la mise en œuvre de la Politique économique pour la Francophonie de l’OIF. Le programme de la nouvelle secrétaire générale est d’ailleurs éloquent à ce sujet. Nous profitons de cette tribune pour lui adresser nos plus chaleureuses félicitations et, au nom de tous les membres du RNF, lui souhaiter la bienvenue dans ses nouvelles fonctions.

Nous tenons également à remercier madame Michaëlle Jean que la direction du RNF a eu le plaisir de côtoyer régulièrement au fil des événements importants qui ont jalonné son mandat à la tête de l’OIF. Chaque fois, nous avons été à même de constater son engagement « de cœur » pour la Francophonie et plus particulièrement pour les femmes, les jeunes et l’entrepreneuriat. Son indéfectible soutien à la normalisation comme puissant levier d’avancement de la Francophonie et comme clé d’action du développement économique nous a maintes fois servi et nous lui en sommes encore aujourd’hui très reconnaissants. Nous lui souhaitons beaucoup de succès dans ses futures activités professionnelles.

Le réseau normalisation et Francophonie (RNF) en bref

Au quotidien, le RNF met en œuvre des projets pour que les organismes nationaux de normalisation disposent des meilleurs outils et du meilleur accompagnement pour demeurer dynamiques et jouer un rôle moteur dans leurs économies. Concrètement, le RNF concentre sa mission sur trois pôles d’interventions au bénéfice de la Francophonie économique :

  • Faciliter la mise en réseau des parties prenantes de la normalisation dans l’espace francophone;
  • Accroître la participation et l’influence des francophones dans les activités de normalisation internationales;
  • Promouvoir l’usage des normes auprès des entrepreneurs comme outil pour créer de la valeur dans leur entreprise, la maîtrise des normes étant une condition essentielle à l’intégration des chaînes de valeurs.
L’infolettre, une bonne façon de rester à l’affût des nouvelles du RNF
Travaillons ensemble pour la Francophonie économique!

Marque de commerce © 2018 Association Réseau Normalisation et Francophonie, Tous droits réservés.
Vous recevez ce courriel parce que vous avez manifesté votre intérêt à recevoir des nouvelles du RNF.

Notre adresse postale est: Association Réseau Normalisation et Francophonie 333 rue Franquet Québec, QC G1P 4C7 Canada

Ajoutez-nous à votre carnet d’adresse https://associationrnf.us16.list-manage.com/vcard?u=16221bfce4f1074896f42b0d3&id=fc0629093f>

Vous désirez changer la façon de recevoir ces courriels?
Vous pouvez mettre vos préférences à jour ou vous
désabonner de cette liste