ÉCONOMIE CIRCULAIRE
Jamais l’idée de tourner en rond n’aura eu autant d’attrait!
 

En septembre 2018, l’ISO approuvait la création d’un comité technique pour élaborer les normes nécessaires au développement et à la mise en œuvre de l’économie circulaire (ISO/TC323). C’est sous la présidence de l’AFNOR, un de nos membres fondateurs, que le groupe de travail s’est réuni une première fois, du 20 au 22 mai, à Paris pour commencer les travaux de normalisation internationale sur l’économie circulaire. Ces travaux, qui pourraient bien marquer l’histoire, sont d’une importance capitale pour le développement durable de notre planète. En effet, pour réduire notre empreinte écologique et voir des résultats concrets, il nous faut changer nos façons de faire et migrer de l’économie linéaire à l’économie circulaire. Or, pour avancer d’un même pas, les normes internationales sont des outils précieux puisqu’elles définissent une compréhension commune et un cadre de référence unique qui permettent de diffuser les bonnes pratiques et de modifier nos productions de produits et services. Au final, jamais l’idée de tourner en rond n’aura eu autant d’attrait!

L’ÉCONOMIE CIRCULAIRE, C’EST QUOI AU JUSTE?

Il n’y a pas encore de définition internationale consensuelle de l’économie circulaire. Par contre, dans un contexte d’urgence climatique et écologique, on comprend l’importance de passer du modèle économique linéaire classique (extraction de ressources et de matières premières, transformation, distribution, consommation, mise au rebut) à une approche circulaire où les matières premières et l’énergie sont issues de sources renouvelables et où les déchets sont réutilisés comme matières premières. L’objectif de l’économie circulaire consiste donc à optimiser l’utilisation des ressources à toutes les étapes du cycle de vie d’un bien ou d’un service afin de réduire notre empreinte écologique tout en contribuant au bien-être des individus et des collectivités.

LE RNF ET L’IFDD UNISSENT LEURS RÉSEAUX ET LEURS FORCES

Au regard du contexte et des enjeux actuels, le RNF et l’Institut de la Francophonie pour le développement durable (IFDD) ont décidé d’unir leur réseau et leur expertise respective pour renforcer la participation des pays francophones aux travaux de normalisation internationale (ISO) sur l’économie circulaire (ISO/TC323).

De ce fait, ils mettront en place un accompagnement « sur mesure » au bénéfice des pays francophones afin qu’ils participent activement aux travaux de normalisation sur l’économie circulaire.

14 PAYS FRANCOPHONES PARTICIPANTS, C’EST BIEN,
MAIS ON PEUT FAIRE MIEUX!

Déjà, 14 pays francophones (Bénin, Sénégal, Cameroun, Suisse, France, Canada, Luxembourg, Belgique, Rwanda, Maurice, Congo RDC, Burkina Faso, Burundi, Mali) participent au comité sur un total de 55 pays. C’est bien, mais il n’est pas question de s’arrêter en si bon chemin! Nous mettrons donc les bouchées doubles pour recruter davantage de membres et ainsi faire en sorte que la participation des pays francophones au sein du comité technique pèse de tout son poids.
Ce groupe de travail est fondamental pour les États et gouvernements membres de la Francophonie. En effet, en participant à l’élaboration de cette norme, ils s’assurent :

  • que leurs spécificités et intérêts sont pris en compte dans l’élaboration de ces normes internationales d’intérêt pour eux;
  • que les outils développés par le groupe de travail répondent aux besoins des organisations francophones;
  • que l’économie circulaire puisse favoriser le développement des chaînes de valeurs, telles que les filières cacao, café, coton ou karité, par exemple.

À cela s’ajoutent des avantages stratégiques de taille, puisque les pays participants ont accès à des lieux de veille et de réseautage incomparables pour prendre le pouls des nouvelles tendances, sans oublier le fait qu’ils contribuent à valoriser la langue française sur la scène internationale.

FORMATION GRATUITE SUR L’ÉCONOMIE CIRCULAIRE

Vous aimeriez vous familiariser avec les concepts, les outils et les stratégies de l’économie circulaire? Eh bien, dès le 27 mai 2019, vous pourrez suivre une formation gratuite et accessible en ligne (MOOC) offerte par l’Institut de l’environnement, du développement durable et de l’économie circulaire (EDDEC) en collaboration avec Recyc-Québec. Cette formation vous aidera à comprendre comment l’application des stratégies d’économie circulaire peut contribuer à faire face aux enjeux associés aux ressources. Ce sera aussi l’occasion de découvrir quels bénéfices économiques, environnementaux et sociaux peuvent en émerger.

Date limite pour s’inscrire : 17 juin 2019, 23:00 UTC (19 h HNE)

Cliquez ici pour vous inscrire ou pour explorer les différents modules de la formation.

ENVIE DE PARTICIPER AUX TRAVAUX EN COURS?

Vous avez une expertise et une connaissance qui pourraient bonifier les travaux du comité technique de normalisation sur l’économie circulaire. Vous aimeriez faire un geste concret pour mettre en place une économie circulaire efficace et représentative de vos besoins? Rien de plus simple! Communiquez avec votre Organisme national de normalisation (ONN) et demandez à joindre la commission miroir de votre pays qui participe à ces travaux. Pour trouver votre ONN, consultez la liste des membres.

Copyright © *|CURRENT_YEAR|* *|LIST:COMPANY|*, Tous droits réservés.

Vous ne voulez plus recevoir cette infolettre?
Vous pouvez mettre à jour vos préférences ou vous désabonner de cette liste.


This email was sent to *|EMAIL|*

why did I get this?    unsubscribe from this list    update subscription preferences

*|LIST:ADDRESSLINE|*

*|REWARDS|*