Chers amis et collègues,

S’il y a un endroit, en cette fin de septembre, où il fallait être à tout prix, c’est bien à l’assemblée générale de l’ISO au Centre international des conférences de Genève. Pourquoi? Parce que tous les organismes, partenaires et acteurs de la normalisation s’y rencontrent. C’est l’occasion idéale de discuter des projets en cours, de multiplier les passerelles,

de faire avancer les dossiers et de réfléchir à de nouveaux projets. Évidemment, le président du RNF, Denis Hardy, et la secrétaire générale, Marie-Claude Drouin, y étaient. Et comme chaque année, ils en ont aussi profité pour tenir leur propre assemblée générale, entourés des membres et des partenaires du RNF.

Faire le tour du monde de la normalisation sans bouger

Le président et la secrétaire générale n’ont vraiment pas chômé durant cette précieuse semaine! Ils ont rencontré pas moins de 25 organismes de normalisation, commissions et comités de la Francophonie, dont :

18 organismes de normalisation Et…
Bénin
Burkina Faso
Canada,
Congo RDC
Côte d’Ivoire
France
Brésil
Liban
Maroc
Niger
Sénégal
Tunisie
Luxembourg
Suisse
Cameroun
Mali
Mauritanie
Maurice
Organisation africaine de normalisation (ORAN)
Organisation internationale de normalisation (ISO),
Comité européen de normalisation (CEN)
Commission panaméricaine de normalisation (COPANT)
Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), du centre du commerce international (CCI), de l’OIF et de la Commission économique pour l’Europe des Nations Unies.

Le point d’orgue de l’assemblée générale du RNF

Au début de l’année 2018, le RNF avait promis 365 jours d’audace et d’innovation pour poursuivre les progrès de la normalisation au sein de la Francophonie. Chose promise, chose due! Le clou de notre AG 2018 a été l’adoption de notre nouveau Plan stratégique 2019-2022 : Faire de la normalisation un pilier de la vitalité économique de la Francophonie. Rien de moins!

Cette stratégie est le fruit d’un travail collectif qui a commencé à l’assemblée générale du RNF en 2017. Il s’est ensuite poursuivi, en cours d’année, avec notre coordination africaine, les organismes nationaux de normalisation (ONN) membres du RNF, nos organismes fondateurs et de proches collaborateurs.

L’heure est en effet à la capitalisation de notre savoir-faire et à l’investissement pour propulser l’action du RNF à l’ensemble des pays de la Francophonie et faire en sorte que la normalisation devienne un véritable pilier de leur vitalité économique.

Cette nouvelle stratégie attaque trois ambitieux enjeux :

La maîtrise des normes dans les plans d’affaires de nos entrepreneurs
Une influence marquée des pays de la Francophonie dans les comités de normalisation internationaux d’intérêt pour son économie
Pérenniser le RNF comme actif stratégique de la Francophonie

Le RNF persiste et signe!

Pour qu’une norme soit utilisée, elle doit d’abord et avant tout être comprise. C’est donc dans cet esprit que le RNF a accepté de signer la déclaration proposée par l’Association française de normalisation (AFNOR), membre fondateur du RNF, et intitulée : La langue française et le plurilinguisme, une chance pour la normalisation européenne et internationale.

– L’idée derrière cette déclaration est que plus les normes sont produites, diffusées et utilisées dans plusieurs langues, plus elles sont de qualité sur le plan du contenu et de la représentation des milieux et des sujets qu’elles représentent et plus elles ont de la valeur. Logique, n’est-ce pas?

Panéliste à l’événement sur la contribution des normes pour l’atteinte des ODD

Tenu en marge de l’assemblée générale, cet événement organisé par l’ISO et l’ONU rassemblait la communauté de normalisation des 164 pays membres de l’ISO et la communauté des organisations internationales de Genève. L’objectif de ce rassemblement : discuter de « La contribution des normes pour l’atteinte des Objectifs de développement durable (ODD) de l’ONU ». Le RNF ayant été invité à participer au panel ODD6 Eau propre et Assainissements, nous avons présenté la norme ISO sur les toilettes du futur qui, grâce au RNF, a pu compter sur 14 pays de la Francophonie, dont 12 pays en développement pour en faire l’élaboration. Le RNF a d’ailleurs profité de cette tribune pour sensibiliser l’auditoire à l’importance de la participation des pays en développement et des femmes dans la création des normes qui appuient les ODD.

Et, parlant de langue …

Pour la deuxième année consécutive, le RNF salue la présentation en français du rapport d’activités du secrétariat central de l’ISO, laquelle a été faite par le secrétaire général adjoint, M. Nicolas Fleury. Cette initiative ancre le multilinguisme dans les pratiques habituelles de l’ISO qui utilise l’anglais comme langue de travail. D’ailleurs, son président, monsieur John Walter, en a profité pour dérider l’assistance lors de l’ouverture de la soirée de gala qui avait lieu dans le magnifique Bâtiment des forces motrices de Genève.

– Vous, les francophones, êtes nettement avantagés par la richesse de votre vocabulaire vu qu’en français, vous pouvez donner rendez-vous à l’élue de votre cœur au « Bâtiment des forces motrices », ce qui, avouons-le, est nettement plus romantique qu’un rendez-vous au « Power plant building »!

Une première pour l’Organisation internationale de normalisation (ISO)!

Pour la première fois de son histoire, l’ISO a élu, sans opposition, un Africain comme nouveau président de l’organisation. Il s’agit de M. Edward Njoroge, ancien P.D.G. de la compagnie d’électricité du Kenya (KenGen) dont le mandat à la présidence de l’ISO prendra effet à compter de 2020. D’ici là, M Njoroge sera le président élu et travaillera main dans la main avec le président actuel, M. John Walter. Toutes nos félicitations à M. Njoroge!

Merci! Un petit mot qui en dit long

Nous ne saurions passer sous silence le remarquable travail de l’équipe du secrétariat central de l’ISO qui nous a tous accueillis chaleureusement et qui a organisé de main de maître cette intense semaine d’activités. Un mot aussi pour l’Association suisse de normalisation, membre du RNF, qui a offert un délicieux cocktail de réception. À tous et toutes, MERCI!

Le réseau normalisation et Francophonie (RNF) en bref

Au quotidien, le RNF met en œuvre des projets pour que les organismes nationaux de normalisation disposent des meilleurs outils et du meilleur accompagnement pour demeurer dynamiques et jouer un rôle moteur dans leurs économies. Concrètement, le RNF concentre sa mission sur trois pôles d’interventions au bénéfice de la Francophonie économique :

  • Faciliter la mise en réseau des parties prenantes de la normalisation dans l’espace francophone;
  • Accroître la participation et l’influence des francophones dans les activités de normalisation internationales;
  • Promouvoir l’usage des normes auprès des entrepreneurs comme outil pour créer de la valeur dans leur entreprise. Car, la maîtrise des normes étant une condition essentielle à l’intégration des chaînes de valeurs.
L’infolettre, une bonne façon de rester à l’affût des nouvelles du RNF
Travaillons ensemble pour la Francophonie économique!

 

 

 

 

This email was sent to <<Adresse courriel>>

why did I get this?    unsubscribe from this list    update subscription preferences

Association Réseau Normalisation et Francophonie · 333 rue Franquet · Québec, QC G1P 4C7 · Canada

Email Marketing Powered by Mailchimp